Tagged in

Pour savoir quelle est sa main dominante tout le monde peut s’intéresser aux différents tests, pour ses enfants ou pour soi-même. Le relevé et l’interprétation des résultats devront être accueillis avec réserve car la fiabilité des tests dépend de plusieurs facteurs et le fait de connaître le but des tests peut influencer les résultats.

Tests gestuelscompter-sur-ses-doigts-100

  • Compter sur ses doigts : comptez sur vos doigts, par exemple jusqu’à trois, en les « épluchant » avec un index. Lequel utilisez vous ? C’est moins fiable si on demande de compter sur ses doigts d’une main sans utiliser l’index de l’autre.
  • Distribuer des cartes à jouer : c’est un bon test signalant comme dominante la main qui donne les cartes.applaudissement gaucher
  • Applaudir : applaudissez. Stop.

Quelle main est au dessus de l’autre ?
(La gauche pour les gauchers).

Test faisant appel à la rapidité

Pour les enfants [1] : face à face mains à plat sur la table, une friandise au centre* : celui qui l’attrape le premier la mange… un, deux, trois, top. Notez avec quelle main il se précipite pour attraper la friandise (ou tout autre chose qu’un enfant pourrait convoiter).
Quant à l’ado ou à l’adulte, l’esprit de compétition permet en principe d’utiliser n’importe quel objet pour faire ce test.
*Primordial, afin de ne pas influencer la décision de l’attraper avec la main la plus proche.

[1] S’il est capital de connaître au plus tôt la latéralité prévalente d’un enfant, gaucher ou droitier, il est tout aussi important de ne pas se tromper et de prévenir tous les risques inhérents à une latéralité malencontreusement contrariée. Pour connaître la latéralité de votre enfant il serait plus prudent de consulter un spécialiste : les psychomotriciens semblent les mieux qualifiés.

http://www.lesgauchers.com/informations/gaucher-quelques-tests

visité dans 24/11/2021

 

Loading